Rezal 404 Votre guide pour le monopole

Quels sont les grands défis du Monopoly ?

December 15, 2012 | Monopoly | Permalink

quels-sont-les-grands-defis-du-monopoly

Parmi les plus grands challenges et records ayant trait au jeu du Monopoly, celui qui reste dans les mémoires est certainement celui de la partie la plus longue jamais disputée qui dura 70 jours, soit 1680 heures entières sans discontinuer. Viennent ensuite celui de la partie la plus longue jouée dans un ascenseur qui dura 16 jours, celle dans une salle de bain pendant 99 heures. Certains ont même tenté l’expérience en immersion complète sous l’eau pendant 45 jours.

Si l’on considère les défis, les concours moins farfelus, on citera le grand concours se déroulant chaque année aux Etats-Unis, destiné aux adeptes du jeu de Monopoly créé dans les années 30 par Charles Darrow. Les parties sont animées et motivées par l’appât du gain.

A ce titre, le dernier championnat mondial de Monopoly disputé à Las Vegas dans le Nevada, a couronné un adolescent, après 48 heures d’âpre compétition. Bjorn Halvard Knappskog, dont c’était le premier tournoi professionnel, un tout jeune étudiant norvégien a terrassé 40 adversaires pour finir par triompher au dernier tour devant des joueurs venant des Etats-Unis, de Russie ou de Nouvelle-Zélande. Il est reparti vainqueur en empochant la coquette somme de 20 580 dollars, équivalent à la somme totale d’argent disponible dans un jeu de Monopoly classique.

On rappelera également le premier championnat du monde de Monopoly qui s’est tenu au Grossinger’s Resort Hotel en 1973 dans l’Etat de New-York. On dénombre depuis cette date, de nombreux champions du monde issus de tous les pays.

Pour participer aux championnats du monde, un grand concours national est organisé dans de nombreux pays du monde afin de sélectionner le candidat le plus à même de représenter le pays concerné. Hasbro, dépositaire de la marque organise ainsi en France, chaque année au mois d’avril, dans une quinzaine de villes, un concours dans les magasins Toys’R'Us. Cette compétition est gratuite et ouverte à tous, aux personnes seules et aux familles avec enfants et doit servir au final à désigner le participant à la finale nationale en septembre à Paris.

Cette finale qui sacre le ou la championne de France, parmi une centaine de participants, offrira au vainqueur, l’honneur de défendre les couleurs de la France aux prochains championnats du monde quelques semaines plus tard, aux Etats-Unis.

Les tactiques intéressantes pour le Monopoly

October 15, 2012 | Monopoly | Permalink

les-tactiques-interessantes-pour-le-monopoly

L’objectif du Monopoly est d’obtenir des…monopoles. Bien qu’étant soumis aux aléas du hasard, il existe cependant dans ce jeu des stratégies à connaître pour augmenter ses chances de gagner.
La première astuce est de tout faire pour acquérir un groupe d’une même couleur pour commencer à construire au plus vite les premières maisons. A ce titre, acheter 3 maisons d’un coup sera vite rentabilisé en quelques tours de jeu. On privilégiera les propriétés oranges, rouges ou jaunes qui sont celles sur lesquelles les joueurs tombent le plus fréquemment.
Les terrains également les plus intéressants, à acheter en premier, sont statistiquement ceux situés après la case «Prison» car ceux sont ceux sur lesquels les joueurs s’arrêtent le plus, et les deux terrains les plus chers, avenue des Champs-Elysées et rue de la Paix.

Pour empêcher, le plus possible, les adversaires de construire il est conseillé de provoquer une pénurie de maisons en limitant la construction d’hôtels. Le jeu comporte 32 maisons et 12 hôtels, ces derniers ne pouvant être construits qu’avec 4 maisons. Si l’on considère qu’avec deux groupes de 3 propriétés bâties avec 4 maisons on monopolise 24 maisons, il ne reste donc que 8 maisons à vendre. Il est donc conseillé de privilégier la construction de maisons plutôt que celles d’hôtels.

Il existe d’autres biens à acheter pouvant aider à gagner comme les gares (posséder 4 gares est très intéressant pour les loyers). En revanche, d’autres propriétés n’apportent aucun intérêt comme les compagnies d’eau ou d’électricité.

La prison est une case très fréquentée. Alors y rester ou pas, la réponse diffère selon l’état d’avancement de la partie. Au début, lorsque les propriétés ne sont pas achetées il est impératif de sortir au plus vite de prison pour être présent sur le marché de l’immobilier en utilisant une carte «Vous êtes libéré de prison» ou, à défaut, en payant 50 €. Au fur et à mesure de l’avancée de la partie et à plus forte raison quand toutes les propriétés sont acquises, la prison devient un excellent refuge dans lequel le prisonnier attendra tranquillement les rentrées d’argent des joueurs tombant malencontreusement sur ses propriétés. On choisira alors la solution de lancer les dés en souhaitant ne pas faire de double et d’attendre d’être contraint de passer 3 tours avant de pouvoir rejoindre la partie.

Les personnes les plus difficiles à battre au Monopoly

October 15, 2012 | Monopoly | Permalink

les-personnes-les-plus-difficiles-a-battre-au-monopoly

Dans le jeu de Monopoly, l’avancée des pions se fait au hasard, de manière aléatoire avec un dé. Il en est de même pour les cartes d’action. Seules les stratégies d’achat de terrains, de maisons et d’hôtels sont dictées par les joueurs.

Les joueurs prudents seront les plus dangereux, en effet, certains n’auront pas peur de s’endetter pour acheter un maximum de terrains en pensant que là est le seul moyen de s’implanter partout et d’encaisser le plus d’argent via les loyers. Les joueurs téméraires et dépensiers devront donc se méfier des plus prudents. Les joueurs excellents gestionnaires s’avèreront bien souvent redoutables. Ceux qui sauront gérer leur argent, investir au bon moment et ne choisiront pas de construire d’hôtel n’importe où et n’importe quand en dilapidant leur argent.

Les personnes stratèges seront également plus difficiles à battre. Par “stratèges” on entend celles qui usent de tous les subterfuges pour éviter de… jouer tout simplement comme celui qui consiste à rester le plus longtemps possible en prison lorsque toutes les propriétés sont vendues afin de laisser les autres joueurs jouer et s’arrêter sur ses biens pour encaisser tranquillement les sommes correspondantes aux loyers.

Le Monopoly est un jeu pouvant s’éterniser à travers des parties interminables. Une grande concentration est donc nécessaire pour se démarquer des autres joueurs et terminer en tête. Savoir rester concentré, ne pas se départir de son calme et de son flegme seront les meilleurs atouts pour gagner. Les joueurs capables de rester des heures assis à une table de jeu sans manifester la moindre lassitude seront ainsi plus à craindre.

Les joueurs «forts en maths», à l’esprit logique, auront enfin plus de chances de sortir victorieux d’une partie de Monopoly qui n’est pas, comme on pourrait le penser, toujours menée par le hasard. le Monopoly Strategy Guide édité par Hasbro montre qu’en s’appuyant sur certaines règles mathématiques et quelques formules, on peut parvenir à gagner une partie. Certaines pages détaillent ainsi le retour sur investissement pour chaque type de propriétés, les règles d’engagement pour les achat, les probabilités de tomber sur certaines cases plutôt que d’autres et bien d’autre astuces propres à rebuter de nombreux joueurs… En clair, ce jeu dit « de hasard » peut se révéler extrêmement mathématique de part ses nombreuses stratégies.

Jeux similaires au Monopoly

October 15, 2012 | Monopoly | Permalink

jeux-similaires-au-monopoly

Deuxième jeu le plus répandu au monde après le Scrabble, le Monopoly s’est vendu dans plus de 80 pays à plus de 200 millions d’exemplaires.

Le jeu du Monopoly, connaît de nombreuses versions à travers le monde et dans de vastes contrées comme les Etats-Unis, des jeux différents à l’intérieur de chaque Etat. Les Etats-Unis détiennent à ce titre, le record des versions avec pour ce seul pays plus de 208 versions rendues possibles par la diversité des villes, des Etats ou des Universités. On citera par exemple le Monopoly d’Arizona, de Floride, celui de New-York ou encore celui d’Hawaï ou d’Alaska. C’est l’exemple américain qui donna l’idée aux autres pays du monde de décliner ce jeu mythique sous des versions différentes. Ce sont les plateaux de jeu des villes de Londres et Paris qui ont eu à ce jour le plus de succès et restent les plus utilisés.

La France compte 60 versions différentes. De nombreuses villes françaises autres que Paris, ont donné aux plateaux leurs noms de rues, mais aussi des régions de France comme c’est le cas pour le Monopoly Breton dans lequel figure la Pointe du Raz, Belle-Île-en-Mer ou Carnac, le Monopoly toulousain, alsacien, martiniquais, guadeloupéen ou encore celui du bassin d’Arcachon…

Les évènements ponctuels ont, de la même manière, influencé de nouvelles versions du Monopoly. Les cent ans du métro parisien ont occasionné une nouvelle version du jeu, baptisée “Metropoly” où, à la place de rues, ce sont des stations ou des lignes de métro qui sont à vendre. Les cases représentant habituellement les taxes sont remplacées par celles du pickpocket et du contrôle de billet et les paiements sont effectués en Devises Internationales des Actions Souterraines, les DIAS.

De nombreuses éditions “collector” ont été également produites comme la version Elvis Presley à l’occasion du 30ème anniversaire de sa mort, la version Beatles, Astérix, le Monopoly Pokemon, Football, Astronautes, Nintendo Wii ou Star Wars.

D’autres évènements comme la création de l’Union européenne ou son extension ont donné l’idée de créer un Monopoly européen sans cesse réactualisé au fur et à mesure de l’entrée de nouveaux états membres et de l’élargissement de l’Union. Les gares sont remplacées par les 4 plus grands aéroports européens et les cartes communauté et chance par la cour de Justice et le Parlement européen.

Enfin, on n’oubliera pas la dernière version de Monopoly sortie, celle consacrée aux Jeux Olympiques.

Les stratégies mathématiques au Monopoly

October 15, 2012 | Monopoly | Permalink

les-strategies-mathematiques-au-monopoly

Des études mathématiques sérieuses ont été réalisées étudiant les probabilités de tomber sur chacune des cases du plateau de jeu. La première étude du genre est celle de Ian Stewart en 1996 qui reprend les travaux de Markov et démontre qu’avec 2 dés, c’est le chiffre 7 qui a le plus de chances de sortir. De la même manière les cases rouges et oranges sont les plus fréquentées.

Le Monopoly peut ainsi être «mathématisé» et la théorie d’Andreï Markov tend à le prouver. Ce mathématicien russe inventa donc une théorie, fort complexe, selon laquelle la probabilité de tomber sur une case précise peut être démontrée mathématiquement à travers ce qu’il appela «Les chaînes de Markov» . Il explique ainsi qu’au commencement de la partie, le chiffre 7 sortira le plus souvent et que parmi 36 possibilités il en existe 6 pouvant réaliser un 7.

Au cours de nombreuses parties, le joueur qui démarre le jeu tombera le plus souvent sur la septième case qui se trouve être une case «Chance», il devra donc suivre les instructions mentionnées sur cette carte. S’il n’obtient pas le chiffre 7, il se retrouvera inévitablement sur la rue de Vaugirard ou la rue de Courcelles. Ce premier joueur aura donc les meilleures chances de pouvoir acquérir ces terrains. S’il en achète un, il empêchera les autres de le faire et diminuera ainsi la probabilité de ces mêmes joueurs d’acquérir un bien à l’occasion de leur premier jet de dés.

Selon cette même étude, les chiffres sortant le plus souvent après le 7 sont le 6 et le 8. La probabilité de sortie pour chacun de ces nombres est donc de 5/36. Viennent ensuite les chiffres 5 et 9 avec une probabilité de 1/9. Le joueur aura ensuite une chance sur 12 de faire un total de 4 et 10, puis une chance sur 18 de faire sortir un 3 et 11 et une chance sur 36 de faire 2 et 12 car il n’existe que qu’une façon d’y parvenir en réalisant 1 + 1 et 6 + 6.

Ces chaînes de Markov, assez obscures pour des novices permettent néanmoins de déterminer les probabilités d’occupation pour chaque case du plateau de jeu. Les amateurs de Monopoly s’accorderont cependant pour dire que dans une partie, après plusieurs jets de dés, on assiste à un nivellement des probabilités par rapport à celles du début de partie.

Comment mettre en place un jeu de Monopoly

October 15, 2012 | Monopoly | Permalink

comment-mettre-en-place-un-jeu-de-monopoly

Le jeu de Monopoly génère de nombreuses manipulation d’argent, de cartes, de maisons et d’hôtels. Pour ne pas que la partie se transforme en véritable désordre, il sera exigé rigueur et méthode.

Avant de commencer, si la partie compte plus de 5 joueurs, ces derniers devront désigner un banquier qui s’occupera de distribuer ou d’encaisser l’argent et de gérer l’ensemble des cartes de propriétés. Il pourra choisir de n’assumer que ce rôle. (Dans une partie de moins de 5 joueurs, il pourra en même temps participer à la partie).

Le banquier devra, au début de la partie, mélanger les cartes de Chance et de Caisse de communauté ainsi que les titres de propriété et les faire couper par le joueur situé à sa gauche. Il disposera les cartes de chances et de Caisses de communauté aux endroits indiqués sur le plateau de jeu.

Il aura également en charge de ranger les maisons, les hôtels et les titres de propriété et, pour plus de commodité et rapidité au cours du jeu, devra ranger les billets en fonction de leur valeur dans les emplacements prévus à cet effet.

Avant de commencer la partie il convient d’en rappeler les règles. Décider d’une partie limitée dans le temps ou non. S’il s’agit d’une partie rapide et limitée, le banquier donnera dès le début, 2 cartes de propriété à chaque joueur qu’ils devront aussitôt payer à la banque en fonction de leur prix. De la même manière, il sera déterminé l’heure de fin de partie et le joueur qui aura gagné le plus gros patrimoine en espèces et biens immobiliers sera désigné vainqueur.

Avant le début de la partie, le banquier distribuera à chaque joueur la somme de 1500 € répartie de la manière suivante :

- 2 billets de 500 €
- 4 billets de 100 €
- 1 billet de 50 €
- 1 billet de 20 €
- 2 billets de 10 €
- 1 billet de 5 €
- 5 billets de 1 €

Il s’agira ensuite de déterminer le joueur qui commencera la partie.
Chaque joueur choisira un pion et devra se place sur la case «Départ». Celui qui réalisera le plus grand score jouera le premier. Le tour de chaque joueur sera ensuite désigné en respectant le sens des aiguilles d’une montre, en partant de la gauche du joueur qui commence.

Conseils pour jouer au Monopoly

October 15, 2012 | Monopoly | Permalink

conseils-pour-jouer-au-monopoly

Tout le monde peut jouer au Monopoly, cependant pour qu’une partie soit intéressante et équilibrée, il est nécessaire que tous les joueurs aient un réel sens de la valeur de l’argent et sachent parfaitement compter. Les jeunes enfants n’auront aucun plaisir à jouer et ne pourront que ralentir la partie. Il est conseillé de privilégier les enfants de plus de 8 ans, capables de se concentrer un certain temps sur une partie qui peut durer parfois très longtemps.

Le jeu de Monopoly nécessitera également le respect d’une certaine discipline, le respect de l’ordre des joueurs, et celui d’attendre que chacun ait bien terminé ses transactions immobilières, ses paiements de taxes diverses avant d’entamer son tour. Le joueur qui passe par la case départ reçoit de l’argent, celui qui tombe sur la case chance ou caisse de communauté aura des directives à suivre, il est donc impératif que le joueur suivant attende que son prédécesseur ait bien terminé son tour avant de lancer ses dés.

Les règles peuvent différer selon les parties, les versions de jeu, et parfois selon les joueurs… Elles devront donc être rappelées en début de partie pour mettre tout le monde d’accord et pour commencer à jouer dans de bonnes conditions. Lorsqu’un joueur n’a plus d’argent, il sera également utile de déterminer à quel moment il sera déclaré ruiné et devra quitter la partie. La banque peut procéder à des prêts d’argent et accepter les reconnaissances de dettes. L’essentiel est de bien le préciser en début de partie.

On conseille également de ne pas dépasser 5 à 6 joueurs. Au-delà , un nombre trop élevé de participants conduit inexorablement à une partie qui sera tôt ou tard désordonnée. De la même manière, seul le banquier aura le droit de manipuler l’argent, aucun autre ne devra prendre ou déposer de l’argent directement dans la banque. Les joueurs devront attendre que le banquier les paye ou encaisse leur argent avant de rejouer ou de laisser la place au joueur suivant.

Enfin, pour jouer au Monopoly, il est essentiel de prévoir une grande table pour que chaque joueur puisse disposer et étaler cartes et billets. Il aura une meilleure vue d’ensemble de son jeu et évitera ainsi de mélanger ses cartes avec celles de ses voisins.